Détente: Transalp, JBL pro, Lumix GF2  
sitemed.fr

HOME

SOMMEIL ET RÊVES

CHRONOBIOLOGIE

PSYCHOSOMA

DIABÈTE

TOXICOLOGIE

LIVRES

CONTACT

DÉTENTE

Mascotte

Ours polaire (Sea World, San Diego)
Camion de pompier (Kinder surprise)

Lumix GF2
bague + SMC Pentax 1.2/50

 

 

Loisirs et bricolages...
autres textes et images à venir...!

Mis à jour le 02 janvier 2013

 

Cette page est destinée à partager quelques loisirs et bricolages : mécanique auto et moto, menuiserie, un peu de photo et d'électronique aussi, avec un clone de l'ampli QUAD 405 à monter, aéro-modélisme, Linux SuSE, HTML... Jamais le temps de tout faire !

 

 

   

Aéromodélisme: planeurs et vol de pente

Près de Besançon nous avons un beau site de vol de pente, partagé avec les parapentistes. Juste au dessus du village d'Échevanne, on domine la magnifique vallée de la Loue.

Échevanne vol de pente

Par beau temps et vent d'ouest, quand le soleil favorise les thermiques, un vrai bonheur d'y passer l'après midi et de faire voler nos planeurs. Nos amis belges viennent exprès pour ça!

Planeur-R

Construit en 1998... mon petit planeur rouge n'avait pas volé depuis des années. Il a repris son envol cet été 2014, en marge de mes remplacements de médecin et des corrections de mon nouveau livre « Tempête sur le diabète ».

Aile-volante

Dessinée et construite en 1995, construction traditionnelle en structure bois, oracover... cette aile volante de 2m attendait sagement un nouveau fuselage avec une propulsion électrique. Premiers vols très laborieux!

Aile-volante

C'est surtout beau en vol, silencieux, magique... Les planeurs sont comme des livres, domaine de l'air, de l'esprit, livrés aux éléments favorables ou contraires : « Habent sua fata libelli. »

 

Transalp 650 XLV

Une bonne moto dont je me sert presque toute l'année. Un peu de liberté et en ville, plus d'encombrement ni de problèmes de stationnement, impossible de m'en passer !

Transalp Transalp
Transalp Transalp

Eh oui, une moto, ça s'entretient : filtres, bougies, vidanges, culbuteurs et huile de fourche... il faut changer ou règler tout ça de temps en temps...

 

Reconstruction d'enceintes acoustiques JBL

Extrait de «JBL Sessions», un disque fabuleux sur les techniques d'enregistrements. Ici: batterie, guitare basse, guitare 12 cordes, piano, basse acoustique...

À l'origine, un ensemble de haut-parleurs "professional series JBL" achetés au début des années 1980, avec des aimants alnico introuvables de nos jours, le tout installé dans des enceintes de 80 kg pièce :

  • HP grave de 38 cm (2215), 10 kg chacun,
  • Médium à chambre de compression (2420),
  • Tweeter à compression (2405),
  • Filtres passifs JBL.

Aujourd'hui on fait de la Hi-Fi comme on fait de la "cuisine moderne" : c'est très joli mais il n'y a pas grand chose dans les assiettes ! Quel son reproduire avec des HP de 13 à 17 cm de diamètre ?? On perd 1 ou 2 octaves dans le registre grave, la dynamique est limitée.
Avec ça on nous vend de la musique remasterisée, normalisée, écrêtée, comprimée, filtrée, avec une bande passante amputée, musique bonne à écouter sur des auto-radios, des ordinateurs et des téléviseurs...

Un bon piano pèse 500 kg avec une dynamique impressionnante. Et un violoncelle, et les cuivres ? Quid du son explosif d'une batterie ?? Pas de mystère, il faut y mettre le poids, des HP graves d'au moins 31 cm de diamètre avec un bon rendement.

Après 20 ans de bons services et un son incomparable, les suspensions des HP de 38 cm ont lâché et j'ai stocké ce matériel en attendant une réparation et de nouvelles caisses...

L'été 2012, ayant reçu les "repair kits" destinés à remplacer les suspensions, j'ai remis en état les 38 cm et reconstruit de nouvelles caisses pour accueillir tout ce matériel.

La construction de nouvelles enceintes en images :

Le montage basse-réflex est classique, avec quelques petits secrets de fabrication pour éviter les ondes stationnaires et un insupportable son de tonneau. La forme est originale, tout en restant dans les volumes conseillés JBL.

JBL

Découpe à la défonceuse

JBL

Début de l'assemblage

JBL

L'enceinte prend forme

JBL

Le haut, pour les compressions médium et aigus

JBL

Montage terminé, lentille acoustique JBL
peinture bleu-gris emplacement des 38 cm

JBL

Vernis blanc V33, beau résultat
sur CP pin extérieur

La réparation des suspensions des HP de 38 cm :

C'est très délicat, et la colle spéciale sèche vite, pas le temps de faire plus de photos. Il faut nettoyer toutes les anciennes traces de colle et de mousse sur la membrane et le "saladier", ouvrir les caches-noyaux et installer des plaquettes pour centrer la bobine pendant le collage de la suspension... Travail très soigneux indispensable.

Comme d'origine, la nouvelle suspension est collée sur l'arrière de la membrane : c'est un peu plus difficile.

JBL

Prêt pour le collage de la suspension

JBL

Collage OK, la membrane se déplace librement

Installation des HP, filtres et cablage :

Tout ce matériel à installer, et les connexions doivent être impeccables. Cablage avec du 1,5mm2 de bonne qualité, déja plus que le cablage JBL d'origine, ça passe tout juste dans les bornes à ressort.

JBL

HP 38 cm, Médium à compression,
tweeter et filtres...

JBL

Résultat final, ouf !
Roulettes indispensables

Esthétique ou acoustique, les résultats sont à la hauteur du travail fourni : j'ai enfin retrouvé le son de mes JBL !! Bon, on peut toujours faire mieux, la bi-amplification, le filtrage tout numérique avec correction du déphasage entre les HP, mais je vais en rester là et réinstaller ma platine disque Revox, véritable pièce de musée... Et il y a le clone du Quad 405 qui attend (voir le site de Thierry Martin à ce sujet) ... à suivre.

 

 

Lumix GF2 et Pentax 1.2/50

C'est une rencontre improbable entre deux technologies que 30 années séparent : un objectif Pentax de 50mm qui ouvre à 1.2 des années 1980 ; un boitier Lumix GF2 à objectifs interchangeables de 2012. Le montage se fait sans problème avec une bague achetée 40 € sur internet.

Lumix GF2 Lumix GF2

Avec le petit capteur du Lumix, on a l'équivalent d'un téléobjectif de 100mm en 24x36. Le Lumix GF2 fonctionne en mode "sans objectif" : l'exposition reste automatique avec priorité au diaphragme, mise au point manuelle. On remet ainsi en service un bel objectif qui dormirait pour longtemps au fond d'un placard.