Diabète: nouvelle conception, nouveaux espoirs
sitemed.fr

.

Accueil

Analyses de rêves

Sommeil et rêves

Chronobiologie

Psychosoma

Diabète

Toxicologie

Livres et Documents.pdf

Contact/Auteur

 

 

 

 

Charte éditoriale
voir AUTEUR

 

Tempête
sur le diabète

Autopsie d'une épidémie planétaire

Dr Jean-Michel Crabbé
Mis à jour janvier 2019

Contact

 

Éditions Academia/L'Harmattan
ISBN 978-2-8061-0194-5     16 €

 

 

Avril 2015 : animation, l'origine des auto-anticorps.

Mars 2015 : « Tempête sur le diabète, une nouvelle vision sur un fléau planétaire », en couverture du n° 43 de la revue néosanté dirigée par Yves Rasir à Bruxelles.
Distribué en Belgique, au Luxembourg et en France - www.neosante.eu

Mars 2015 : Corrections des résumés FR et EN.

30/01/2015 : [NEW Abstract.pdf english] - with figures and bibliography.

 

Le saviez-vous ? Le diabète flambe en France comme partout dans le monde sans la moindre explication officielle. Le modèle classique du diabète type 1 a été élaboré dans les années 1920. Il laisse de nombreuses questions sans réponses et il est incapable d'identifier les causes de cette extension planétaire dramatique du diabète.

Une revue de la littérature et une synthèse des recherches récentes: « Tempête sur le diabète » présente un faisceau d'arguments cliniques, biologiques, histologiques, expérimentaux, thérapeutiques et épidémiologiques qui conduisent à un nouveau modèle du diabète type 1 dans lequel le stress, le glucagon et une hyperproduction de glucose jouent un rôle primordial.

Tempête sur le diabète

Ce travail a reçu le soutien du Pr Roger Guillemin, prix Nobel de médecine. Tempête sur le diabète s'appuie aussi sur les travaux du Pr Roger Unger sur le rôle essentiel du Glucagon. Médecin et chercheur, prix international Luft d'endocrinologie en 2014.

Ce nouveau modèle très cohérent du diabète T1 s'applique aussi au diabète type 2 et à l'obésité. Il montre comment les stress de l'exode rural, de l'abandon de l'allaitement et d'un style de vie moderne sont directement responsables de ces maladies. Ce travail s'adresse à toute personne concernée par une épidémie planétaire inexpliquée, dramatique et invalidante.

 

Stress, diabète et obésité... c'est très simple :

Ce schéma en trois parties est compréhensible par toute personne disposant d'un bagage rudimentaire en médecine et en biologie. Vous pouver télécharger et diffuser ce document :

[Schéma commenté: français / english (free download)]

Dans « Tempête sur le diabète » chaque étape est présentée en détail avec ses références bibliographiques indiscutables.

L'essentiel est dit avec ce schéma simplissime !

 

Soutien du Pr Roger Guillemin  --  [Retour/Back]

Roger Guillemin

Fin 2013, ce travail a reçu les félicitations et le soutien du Pr. Roger Guillemin, Salk Institute en Californie, Prix Nobel de Médecine :

« Lire la Table des Matières du livre de J.-M. Crabbé est une stupéfaction pour le non initié, mais un sommaire des multiples causes qui conduisent au dérèglement des systèmes naturels disponibles à notre naissance, comme on les reconnaît actuellement, et qui toutes conduisent à un diabète le plus souvent accompagné d'obésité. Là encore les mécanismes impliqués sont de mieux en mieux expliqués. [...] »
Pr Roger Guillemin - Salk Institute, décembre 2013.

 

Roger Unger : Glucagon et diabète en 2014
Une révolution physiopathologique et thérapeutique

Roger Unger

Ce travail est également confirmé par les récentes recherches du Pr. Roger Unger. Spécialiste en médecine interne et en endocrinologie, R. Unger a reçu le prix Rolf Luft 2014 décerné par le Karolinska Institut, home des comités Nobel, pour ses travaux sur le Glucagon. Négligé jusque là, le Glucagon est l'une des clés du diabète:

« Recentrer le diabète sur le glucagon : une révolution physiopathologique et thérapeutique » Résumé : « Le glucagon est une hormone hyperglycémiante longtemps négligée et considérée comme un facteur accessoire de troubles métaboliques. Dans ce travail nous montrons que l'excès de glucagon, plus que la carence en insuline, est la condition sine qua non du diabète. [...] »
Roger H. Unger - prix international Luft d'endocrinologie 2014 - and Alan.D. Cherrington. J.Clin.Invest. 2012;122(1): 4-12.

Deux documents .pdf à télécharger.

 

Les cellules-α des îlots : un gros problème !

Source : H. Zollinger - directeur de l'institut d'anatomie pathologique de Bâle. Abrégé d'Anatomie Pathologique, Masson, 1970. Informations confirmées en 2013.

1) L'envahissement paradoxal des îlots par des cellules-α productrices de glucagon :

Le pancréas diabétique : « Il existe une énorme augmentation du nombre des cellules-α productrices de glucagon dans les îlots, normalement 12 à 15 cellules-α par îlot. Cette règle est toujours valable, même dans le diabète traité. » H. Zollinger.

prolifération des cellules-α dans les îlots

2) La surcharge en glucose, première cause connue et oubliée de la mort des cellules-β :

Les diabètes expérimentaux : « Les apports massifs en glucose provoquent la mort par surcharge des cellules-β » H. Zollinger.

À Télécharger : R.Unger 2012 résumé/abstract
Zollinger 1971 Histologie Fr/En (pdf)

 

L'origine des auto-anticorps du diabète T1

Un enfant de 8 ans peut comprendre ce simple schéma :

 

La conception actuelle, qui attribue aux auto-anticorps la responsabilité de la destruction des cellules-β, est un tissus d'âneries propagées par de grands professeurs totalement privés d'intelligence.

 

Aucun argument scientifique ou expérimental ne permet d'affirmer que le système immunitaire peut s'attaquer sans raison à des tissus sains.

 

 

Résumé en français: premiers paragraphes

"Depuis plus un demi-siècle, le diabète type 1 est présenté au public et même aux médecins comme une maladie simple et connue dans ses moindres détails. Dès les années 1920, ses symptômes ont été rattachés à une carence en insuline qui limite l'utilisation périphérique du glucose. Actuellement, la destruction des cellules-β productrices d'insuline est attribuée à l'apparition d'autoanticorps. Le diabète type 1 serait une maladie autoimmune dont la cause est inconnue, favorisée par des facteurs génétiques et environnementaux. Le traitement consiste à injecter régulièrement au malade l'insuline dont il a besoin en surveillant sa glycémie, son régime et son activité physique. Habituellement, les patients reçoivent une éducation thérapeutique qui les aide à comprendre leur maladie et à ajuster eux-mêmes leur traitement et leur régime. Au premier abord, le diabète type 1 par carence en insuline semble facile à comprendre et à traiter."

"[...]"

"Basé sur les connaissances élémentaires des années 1920 avec les dogmes et les simplifications de cette époque, le modèle classique du diabète type 1 n'a guère évolué et il ignore certaines découvertes récentes. Nous avons donc besoin d'une nouvelle synthèse de toutes les connaissances acquises au cours des dernières décennies en physiologie, en histopathologie, en neurophysiologie et en épidémiologie..."

EN SAVOIR PLUS : Résumé Complet et Biblio.pdf
Schéma: 1 page A4 (français + english)
Flyer: 2 pages A4

 

Abstract in english  --  [Retour/Back]

We urgently need a New Biology for Diabete: « Glucagonocentric restructuring of diabetes: we propose that glucagon excess, rather than insulin deficiency, is the sine qua non of diabetes. » Pr. Roger Unger has been awarded the 2014 Rolf Luft Award from the Karolinska Institute, the prestigious medical university, home to the Nobel Assembly.

This document provides the reader with a new conception of type 1 diabetes. Thoroughly argued, it has received the support of Professor Roger Guillemin, recipient of the Nobel Prize in Medicine:

"Type 1 diabetes is characterized by an insufficient secretion of insulin, a hypoglycaemic hormone discovered in the 1920s. Without insulin, glucose is no longer used by peripheral tissue and accumulates in the blood. This rapidly fatal deficiency is triggered by a progressive destruction of insulin producing β-cells in pancreatic islets. The destruction of these β-cells is now attributed to specific auto-antibodies. Type 1 diabetes is now considered an autoimmune disease, which cause is unknown, fostered by genetic and environmental factors. The treatment consists in regularly injecting the patient with insulin they need while regularly monitoring their blood glucose level, their diet and physical activity. Usually, patients receive an educational therapy, which allows them to understand their illness and adapt their treatment. At first glance, type 1 diabetes with insulin deficiency seems easy to understand and treat."

"This simple model of diabetes is challenged, however, by a series of epidemiological, experimental, clinical and therapeutic observations. A great victory of modern medicine, diabetes is now responsible for an uncontained and costly world epidemic. This epidemic is all the more serious that it affects children at an increasingly younger age. Yet, diabetes is not a contagious disease. Faced with this unexplained epidemic, the role of antibodies, genetic and environmental factors has not been proven. Furthermore, the monitoring of diabetic patients shows that their blood glucose levels do not follow the rules of classical physiology. The treatment becomes complicated, it demands close monitoring of blood glucose levels with regular changes in diet and insulin dosage. Even when carefully followed, this treatment gives no guaranty as to the stability of blood glucose levels. The patient must consult many specialists, and the complications of diabetes remain unavoidable."

"The classical model of type 1 diabetes, based on the elementary knowledge of the 1920s with the dogmas and simplifications of the period, has little evolved and ignores some recent discoveries. We are now in need of a new synthesis of the knowledge acquired over the past decades in the areas of physiology, histopathology, neurophysiology and epidemiology..."

Pancreatic islet α-cells: a big problem!

Unexplained abnormal proliferation of α-cells producing glucagon - Argentaffin coloration:

Abnormal proliferation of α-cells producing glucagon

What is your view of that?

[READ MORE: Roger Unger et Zollinger pdf FR/EN]

 

 

The licensor permits others to copy, distribute and display this work. May not use for commercial purposes unless the licensor's permission. In return, you must give the original author/publisher credit : Dr J-M Crabbé -- Besançon, France -- www.sitemed.fr

L'auteur autorise les lecteurs à copier, la distribuer et afficher cette oeuvre à l'identique. Il est interdit de l'utiliser à des fins commerciales sans autorisation de l'auteur. En retour, vous devez mentionner l'auteur/éditeur d'origine  : Dr J-M Crabbé -- Besançon, France -- www.sitemed.fr